Étudier les troubles mentaux et les toxicomanies

February 15, 2018 texte de admin

La Légion royale canadienne appuie les anciens combattants et leurs proches et défend leurs intérêts depuis 1926. Les troubles mentaux et les toxicomanies qui les accompagnent souvent font partie des principales épreuves qu’ils doivent surmonter. 

La Légion consacre une grande partie de son travail à l’amélioration des services en santé mentale. Bien que la Légion n’offre pas directement de programme axé sur les problèmes de santé mentale, son Bureau d’entraide aide les anciens combattants et leur famille à accéder à des programmes, des services et des avantages sociaux utiles.

La section spéciale du traumatisme de stress opérationnel (TSO) que la Légion a établie en 2017 en est un parfait exemple. Il s’agit d’un réseau de soutien par les pairs dirigé par ses membres qui offre de l’aide aux anciens combattants atteints d’un TSO. Le réseau participe aussi à l’organisation de cours de secouris-me psychologique partout au pays.

Les anciens combattants ayant des troubles mentaux sont souvent confrontés à la stigmatisation. Il est grand temps de se défaire de ces idées préconçues et de faire en sorte que les anciens combattants canadiens puissent demander de l’aide sans honte et sans crainte de représailles.

Pour cela, la Légion préconise d’améliorer les recherches, les programmes et la politique du gouvernement concernant la santé mentale des anciens combattants. 

D’abord, des recherches sont nécessaires pour comprendre l’augmentation du nombre d’ordonnances de marijuana délivrées, l’efficacité des traitements à base de cannabinoïdes, leurs effets secondaires et leurs risques.

La Légion a donné l’alerte à propos de la méfloquine, médicament antipaludique et de ses effets secondaires.

Notre gouvernement doit entreprendre des recherches sur la méfloquine et veiller à ce que ceux qui en souffrent puissent bénéficier d’un diagnostic et d’un traitement adapté.

Les anciens combattants ont beaucoup sacrifié au service de notre pays. Il est de notre devoir, et de celui du gouvernement canadien, de défendre leurs droits et leur dignité en leur donnant accès aux services et aux soins de santé mentale dont ils ont besoin.


À votre service est écrit par des officiers d’entraide des directions de la Légion. Pour communiquer avec un officier d’entraide, composez sans frais le 1-877-534-4666, ou visitez le site Web d’une direction. Consultez www.legionmagazine.com pour les archives des trois dernières années.

Class

MBP

Connectez

image description