À votre service: Les ainés devraient prendre garde à l’exploitation financière

June 12, 2017 texte de admin

L’exploitation financière est la sorte de maltraitance des personnes âgées la plus commune au Canada. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes qui se sentent seules, qui sont isolées, ou en mauvaise santé, car ce sont elles qui ont le plus de difficulté à dire non lorsqu’on leur demande de l’argent.

L’exploitation financière peut être difficile à déceler ou à reconnaitre. Elle est souvent progressive, sur une longue période, plutôt que ponctuelle. L’important, pour vous en protéger, c’est de ne pas oublier que votre argent et vos biens vous appartiennent. Ils n’appartiennent ni à votre famille ni à qui que ce soit d’autre.

Qu’est-ce que l’exploitation financière?

L’exploitation financière consiste en l’utilisation illégale ou sans autorisation de l’argent ou des biens de quelqu’un d’autre, y compris les pressions exercées dans le but d’accéder aux fonds ou aux biens d’autrui.

Le vol et la fraude sont deux sortes d’exploitation financière très évidentes. Par exemple, si quelqu’un encaisse votre chèque de pension et conserve l’argent en tout ou en partie sans votre permission, ou s’il emploie abusivement une procuration pour retirer de l’argent de votre compte bancaire pour lui-même, il vous vole.

Mais d’autres sortes d’exploitation financière sont plus difficiles à déceler. Il pourrait s’agir d’employer des moyens de pression pour vous forcer à prêter ou à donner de l’argent ou des possessions, à modifier votre testament ou votre procuration, ou à signer des documents juridiques ou financiers que vous ne comprenez pas.

Les abuseurs sont habituellement des gens qui ont un lien étroit avec vous. Ils profitent de leur lien pour vous exploiter, pour vous obliger à faire ce qu’ils veulent.

Demandez de l’aide si vous pensez que vous êtes victime d’exploitation financière. Si aucun de vos proches n’est en mesure de vous aider à faire cesser l’exploitation, il existe des ressources communautaires qui le peuvent.

Demandez à un employé de banque ou de caisse populaire, ou même à un médecin, où vous pourriez obtenir des conseils et de l’aide. Vous pourriez aussi communiquer avec la police de votre collectivité.

D’autres renseignements sur l’exploitation financière sont donnés sur le site Web du gouvernement du Canada www.ainés.gc.ca.


À votre service est écrit par des officiers d’entraide des directions de la Légion. Pour communiquer avec un officier d’entraide, composez sans frais le 1-877-534-4666, ou visitez le site Web d’une direction. Consultez www.legionmagazine.com pour les archives des trois dernières années.

 

Class

MBP

Connectez

image description