2019 : une année d’innovation au siège national

April 23, 2020 texte de Nujma Bond

[Grace Clark]

Alors qu’une nouvelle décennie de soutien à nos anciens combattants commence, le siège national de la Légion royale canadienne est heureux de faire rapport sur l’ensemble des activités qui ont eu lieu en 2019.

La période du Souvenir a vu la mise en place des moyens novateurs pour permettre à davantage de Canadiens de faire des dons et d’appuyer nos anciens combattants.

La Légion a accueilli 30 000 nouveaux membres en 2019, certains d’entre eux par l’entremise du Programme d’accueil des vétérans qui comprend un abonnement d’un an gratuit pour les militaires en service ou à la retraite et les anciens de la GRC.

Du point de vue opérationnel, le service de l’approvisionnement s’est occupé de 40 000 envois de produits de la Légion allant des vêtements aux articles de commémoration pour les particuliers, les filiales et les organisations.

Nous avons également créé de nouvelles politiques et programmes à l’interne pour la modernisation et l’efficacité, et appuyé des milliers d’anciens combattants de multiples façons.

Anciens combattants et familles

Le département des Services aux anciens combattants de la Légion centralise pour les anciens combattants divers services, allant de l’offre de secours d’urgence jusqu’au traitement des demandes de prestations et des procédures d’appel. « Je veux que vous sachiez à quel point tout le monde vous est reconnaissant de votre dévouement et de la bienveillance dont vous faites preuve pour les nombreuses personnes que vous aidez », a écrit un ancien combattant.

L’année n’a pas été sans défis. Le programme de pension à vie du gouvernement est entré en vigueur au mois d’avril, ce qui a augmenté la charge de travail des officiers d’entraide de la Légion en raison de l’incertitude à son sujet parmi les anciens combattants. Les choses devraient s’améliorer, car le siège social œuvre avec Anciens Combattants Canada à la mise à jour d’un portail d’information pour la Légion. Les retards de traitement des réclamations qui persistent à ACC ont également abouti à de nombreuses questions sur l’état des demandes.

Faire une différence sur le terrain

Les anciens combattants peuvent faire face à de nombreux défis en vieillissant. Les bénévoles de la Légion qui prennent part au Projet de sensibilisation et de visite des établissements de soins de longue durée d’ACC ont effectué l’an dernier plus de 4 200 visites auprès des anciens combattants logés dans ces établissements.

Les agents d’entraide natio-naux ont traité les demandes aux fonds de bienfaisance et, grâce au fonds fiduciaire du coquelicot de la Direction nationale, aidé 76 anciens combattants et veuves en 2019. Près de 78 000 $ ont été fournis pour des choses comme le logement, la nourriture et les médicaments. Beaucoup d’autres ont été secourus financièrement au niveau des filiales de la Légion.

Le Conseil exécutif national (CEN) a approuvé l’utilisation de 300 000 $ en trois ans pour une initiative canadienne appelée Project Trauma Support, basée à Perth, en Ontario. Elle offre un programme de guérison résidentiel pour les personnes en proie à un trouble de stress post-traumatique.

Le CEN a également appuyé le lancement de l’Opération VetBuild en 2019. Il s’agit d’un programme utilisant des trousses de construction de modèle à échelle réduite dans une atmosphère de soutien en filiale. Le programme, idée de la Section spéciale du traumatisme de stress opérationnel de la Légion, va être étendu à l’échelle nationale grâce à la positivité des commentaires.

Recherches et plaidoyers

Le CEN a approuvé le financement de bourses de maitrise de la Légion royale canadienne pour un autre cycle de trois ans à partir de l’année scolaire 2020-2021 et se terminant en 2022-2023. Ces bourses de 30 000 $, facilitées par l’Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans, permettent aux étudiants en maitrise qui se spécialisent dans la recherche en santé des militaires et des anciens combattants de poursuivre des études importantes ayant le potentiel de profiter aux anciens combattants.

Au début de 2019, la Légion a publié son programme de défense d’intérêts et en a fait part à tous les députés pour s’assurer qu’ils sont au courant de ce qui doit être fait pour améliorer la vie des anciens combattants et de leur famille.

Soutien international

La Direction nationale de la Légion a de nouveau appuyé des anciens combattants et des veuves aux Antilles en 2019, faisant le nécessaire pour qu’ils aient au moins un repas par jour.

En tant que contact nord-américain pour les anciens combattants alliés et les veuves qui habitent dans cette région, la Direction a distribué plus de 300 000 $ au nom de plusieurs fonds de bienfaisance et d’entités internationales comme la Ligue royale des anciens combattants du Commonwealth.

Activités de la légion

À la fin de 2019, le siège national avait envoyé plus de 2,5 millions de courriels aux filiales et aux membres pour les tenir au courant de l’excellent travail que la famille de la Légion fait au niveau national et local.

Les diffuseurs nationaux ont contribué tout au long de l’année à la sensibilisation du public au moyen d’annonces de service public à la télévision et à la radio. Des bulletins de nouvelles ont contribué à susciter de l’intérêt concernant le travail de la Légion, et une campagne nationale invitant les membres à parler des raisons pour lesquelles ils avaient adhéré a mis en avant ce que la Légion signifie pour ses membres et pour les communautés qu’elle dessert.

Un grand nombre de questions du public et des médias ont été traitées en 2019, dont des préoccupations liées à des expériences désagréables et à des réservations discutables de certains locaux des filiales. Ces expériences décevantes sont peu nombreuses, elles sont évitables et vont l’encontre des Articles de foi de la Légion. Afin de prévenir de tels incidents à l’avenir, la Direction nationale a fermement pris position et publié une nouvelle politique anti-haine qui décrit les attentes de l’organisation en matière de respect, en tout temps, des personnes de tous les milieux. L’administration centrale a également abordé la question des sites se déclarant frauduleusement comme étant affiliés à Légion.

Le travail de la Légion exige de changer continuellement les activités courantes à l’échelle nationale. En 2019, la modernisation de l’adhésion aux niveaux des membres, des filia-les et des directions divisionnaires s’est poursuivie. Par exemple, plus de 230 000 des 260 000 membres de la Légion peuvent maintenant renouveler leur adhésion en ligne.

La Légion a besoin de dons pour mener à bien ses activités et, à cette fin, une option de don en ligne a fait ses débuts en 2019 à Legion.ca, à temps pour la période du Souvenir. Elle permet aux particuliers de faire leurs dons à n’importe quel moment de l’année.

Promotion du souvenir

Il y a soixante-quinze ans, des soldats canadiens prirent part à une action militaire historique qu’on appelle aujourd’hui encore le Débarquement. D’importantes cérémonies autour du monde ont commémoré en 2019 les combats du 6 juin 1944. La Légion a créé des épinglettes et d’autres objets commémoratifs spéciaux pour l’occasion.

Le jour J a également été souligné à la cérémonie nationale du jour du Souvenir du Canada à Ottawa. Des partenaires importants ont aidé la Direction nationale de la Légion à organiser l’événement, et des bénévoles dévoués ont aidé les filiales de la Légion à préparer des cérémonies aux quatre coins du pays.

La gouverneure générale, Julie Payette, a accepté le premier coquelicot officiel à Rideau Hall le 15 octobre, et la campagne nationale du coquelicot a débuté le 25 octobre.

Le 11 novembre, 30 000 personnes environ ont assisté à la cérémonie du jour du Souvenir au Monument national de guerre à Ottawa. La Mère de la Croix d’argent du Canada de 2019, Reine Samson Dawe, a déposé une couronne au nom des mères et des familles qui ont perdu un être cher en service commandé. Dans le cadre de la cérémonie, la gouverneure générale, le premier ministre du Canada, des représentants du gouvernement fédéral et des diri-geants communautaires ont également déposé des couronnes et présenté leurs hommages.

Au cours de la quatrième pluie virtuelle de coquelicots de la Légion à la Colline du Parlement, 117 000 coquelicots virtuels ont voltigé le long de la façade de l’édifice du Centre, tandis qu’une vidéo projetait les noms et photos d’anciens combattants canadiens. L’initiative a donné à d’innombrables spectateurs en ligne ou sur place une autre façon de se souvenir.

Les concours littéraires et d’affiches de 2019 ont attiré des milliers de jeunes participants de partout au pays qui ont produit d’impressionnantes créations liées au Souvenir. Les gagnants des catégories séniores ont pris part à la cérémonie nationale, à Ottawa.

L’année 2019 a été la deuxième année du coquelicot numérique, version virtuelle de l’emblématique coquelicot que l’on porte sur la poitrine, et qui permet aux gens de faire des dons à la Légion et de dédier un coquelicot en ligne. Les donateurs d’autres régions du monde peuvent dorénavant contribuer grâce à l’amélioration de la plateforme. De plus, c’était l’année du lancement de partenariats avec des plateformes de jeux : un effort pour toucher les Canadiens les plus jeunes. Cette année, grâce à Fortnite, les joueurs ont pu se rendre à la « Remembrance Island (ile du Souvenir, NDT) » le 11 novembre et visiter des endroits de souvenir virtuels comme un champ de coquelicots et une réplique de la crête de Vimy. Lors de plus de 20 millions de visites, les gens ont pu partiicper à une minute de silence et à des cérémonies de commémoration depuis chez eux ou à l’école. Grâce à un partenariat d’entreprise et par l’entremise de Twitch, les joueurs ont également été encouragés à déposer leurs contrôleurs durant une minute de silence le jour du Souvenir. La Légion se penchera à nouveau sur ces initiatives couronnées de succès en 2020.

En tant que partenaire du Festival canadien des tulipes de 2019, le siège national de la Légion a appuyé l’initiative du 75e anniversaire de la libération dans le cadre de laquelle plusieurs centaines de filiales ont pris part à la plantation et à la distribution de milliers de tulipes Libération 75. Ces tulipes spéciales fleuriront en 2020, année du 75e anniversaire de la libération des Pays-Bas.

En juillet, la Légion a organisé et soutenu le pèlerinage bisannuel du Souvenir outre-mer, auquel ont participé un représentant de chaque direction divisionnaire et d’autres personnes intéressées. Ils étaient 30 en tout, qui ont visité des lieux de bataille, des monuments et des cimetières des deux guerres mondiales, dans trois pays, pendant 15 jours. 

Lee Harrison de Peterborough, Ontario, a été choisi comme représentant national de la Légion aux marches commémoratives de Nimègue, aux Pays-Bas, à l’été 2019. La plupart des participants militaires ont fait plus de 40 kilomètres par jour pendant quatre jours, en portant un sac à dos de 10 kg, dans le cadre d’une marche commémorative.

Soutenir les communautés par le sport

Au mois d’aout, des bénévoles ont contribué au succès des 43es Championnats nationaux d’athlétisme pour jeunes à Sydney, Nouvelle-Écosse. Les jeux servent à renforcer les collectivités locales en permettant aux jeunes de faire du sport. Près de 700 jeunes athlètes de haut niveau provenant de tous les coins du pays – dont plus de 300 étaient financés par la Direction nationale – ont concouru. Près de 2 000 spectateurs, officiels et bénévoles étaient présents.

Les athlètes ont fait, entre autres, ces commentaires : « les nationaux de la Légion ont vraiment été la meilleure partie de mon été »; « expérience de vie incroyable ».

Parmi les autres championnats des sports de participation des membres qui ont eu lieu au cours de l’année, citons le championnat de cribbage (organisé par la filiale Westboro à Ottawa), celui des fléchettes (organisé par la filiale Dominion de la Nouvelle-Écosse) et celui du jeu de la huit (organisé par la filiale Fredericton).

Envisager l’avenir

Saskatoon accueillera le congrès national de la Légion de 2020, où les délégués se prononceront sur les changements organisationnels importants; les préparatifs vont bon train.

En 2020, la Légion prépare le terrain pour poursuivre la modernisation de l’adhésion et l’expansion du coquelicot numérique grâce à un défi lancé aux entreprises. Les projets pilotes liés à des initiatives de paiement sans contact « Tap & Pay »  et de Code QR offriront aux donateurs de la légion des moyens modernes et pratiques de contribuer à la campagne nationale du coquelicot.

La Légion développera une nouvelle plateforme mobile de formation pour les écoles afin d’enseigner le devoir de mémoire aux élèves. À l’interne, elle organisera, entre autres activités de formation, un séminaire de perfectionnement professionnel pour ses officiers d’entraide, et elle s’attèlera à la rédaction d’un nouveau Manuel de l’officier d’entraide et à la mise à jour du Guide des sports afin de tenir compte des politiques et des procédures mises à jour.

La défense d’intérêts comprendra le lancement d’une plateforme nationale rafraichie visant à décrire les activités, nouvelles ou en cours, qui sont nécessaires pour améliorer la vie des anciens combattants. Par exemple, la Légion élaborera un plan quinquennal concernant les anciens combattants sans abri et continuera à préconiser une nouvelle stratégie nationale en leur faveur. La Légion augmentera ses efforts en vue de faire établir des normes pour les chiens d’assistance et la thérapie équine, et de faire poursuivre des recherches sur la méfloquine et le cannabis thérapeutique.

Le 75e anniversaire de la libération des Pays-Bas et de la fin de la Seconde Guerre mondiale sera mis à l’honneur en 2020, notamment grâce à la création de nouveaux objets commémoratifs.

En 2020, n’oubliez pas de référer toute personne vivant avec une invalidité liée au service ou se demandant si elle a droit aux avantages qui y sont liés à un officier d’entraide de direction : ces officiers sont au fait des derniers renseignements sur lesdits avantages. En 2020, il est à espérer que davantage de membres mettront à jour leurs coordonnées pour faciliter les communications et le processus de renouvellement automatique. Les membres sont conviés à visiter le portail d’adhésion à Legion.ca pour ce faire.

Que vous soyez membre, proche d’un ancien combattant ou un partisan général des œuvres de la Légion, sachez que votre bénévolat, votre engagement financier et votre bienveillance sont aussi appréciés qu’indispensables. C’est vous tous qui faites vraiment la différence pour nos anciens combattants, leur famille et nos communautés, et nous vous en remercions.

Note de l’éditeur : Nujma Bond est directrice des communications au siège national de la Légion.

Class

MBP

Connectez

image description