Décompte des anciens combattants

July 5, 2019 texte de admin

Nous savons que quelque 7 000 Canadiens ont servi à la guerre d’Afrique du Sud, qu’environ 650 000 Canadiens et Terre-Neuviens se sont enrôlés pendant la Première Guerre mondiale, que plus d’un million ont endossé l’uniforme à la Seconde Guerre mondiale, que plus de 26 000 ont servi à la guerre de Corée, et que plusieurs centaines de milliers ont servi depuis dans les Forces armées canadiennes.

Mais pour savoir s’« ils demandent plus que ce nous sommes en mesure de leur donner en ce moment » – comme le premier ministre Justin Trudeau l’a dit si maladroitement pendant une séance de discussion ouverte en février 2018 –, il est essentiel de savoir combien d’anciens combattants le Canada a aujourd’hui. Le premier ministre a également dit : « Je m’engagerai toujours à continuer de vous rendre justice ».

Une des choses que le gouvernement fédéral pourrait faire pour rendre justice à nos anciens combattants, c’est de s’informer sur leur nombre.

Presque un demi-siècle s’est écoulé depuis le recensement de 1971 effectué par Statistique Canada, qui a servi à compter nos anciens combattants pour la première fois, et qui nous a donné le chiffre de 986 000 anciens combattants mâles dans la population de 22 millions.

En 2003, l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de Statistique Canada a donné une image plus claire du nombre d’anciens combattants canadiens, et ce dernier a été mis à jour chaque année depuis, à l’aide d’informations sur la libération du ministère de la Défense nationale ainsi que des tables de mortalité de Statistique Canada (qui calculent l’espérance de vie et des estimations connexes selon l’âge et le sexe).

Selon Anciens Combattants Canada, sur la base de ces sources, il y avait 48 300 vétérans de guerre et 601 000 vétérans des FAC, donc 649 300 en tout, en mars 2018.

Mais il ne faut pas oublier que ces chiffres résultent d’extrapolations sur des données vieilles de 15 ans. Il est plus que temps de faire un nouveau décompte.

Heureusement, il semble que Statistique Canada s’apprête à le faire. Lors de la préparation du recensement de 2021, des intervenants ont dit aux statisticiens que le recensement devrait servir à recueillir des informations sur les anciens combattants.

La Légion royale canadienne, un de ces intervenants, dit qu’elle « appuie l’inclusion d’une nouvelle question, dans le questionnaire abrégé de 2021 afin d’identifier les vétérans de la force régulière et ceux de la force de réserve au Canada, et de façonner les politiques et les programmes à venir ».

La question suivante a été ajoutée aux essais de questionnaire de pré-recensement devant être menés cette année :

Avez-vous servi dans l’armée canadienne?

Oui, actuellement en service dans la Force régulière ou la Première réserve

Oui, mais plus en service dans la Force régulière ni dans la Première réserve

Non

C’est une bonne question pour obtenir des informations sociologiques de base, mais on aurait pu en choisir une qui soit beaucoup plus utile. Après l’analyse croisée de ces données sur le service militaire et celles, entre autres, sur l’âge, le sexe, la santé et les finances, nous devrions mieux savoir qui sont exactement nos anciens combattants. Ensuite, nous nous attendrons à une amélioration considérable de la façon dont ils sont pris en charge.

Class

MBP

Connectez

image description