Le trophée de fléchettes reste en Nouvelle-Écosse

July 15, 2019 texte de Tom MacGregor

Nick Smith de la filiale Lawrencetown, N.-É., remporte le championnat de fléchettes dans la catégorie des simples. [Tom MacGregor]

Gagner aux fléchettes nationales, c’est déjà la joie, et le faire dans sa propre province, c’est un pur bonheur », a déclaré avec enthousiasme Willie MacIsaac après que son équipe a réussi à défendre son titre au championnat de fléchettes de la Direction nationale de 2019 tenu à Dominion, Nouvelle-Écosse, du 3 au 5 mai.

L’équipe de la filiale MacDonald Memorial, située à Lakeside, aux abords d’Halifax avec une composition un peu différente de celle de cette année, avait remporté le championnat en 2018 à Mascouche, Québec. L’équipe était formée cette année de MacIsaac, Coady Burke, Jason Smith et Sheldon Fudge. Burke et Smith étaient dans l’équipe de l’année dernière.

« Vu le grand nombre de bons tireurs en Nouvelle-Écosse, on change souvent », a déclaré MacIsaac.

Quelques nouvelles amitiés sont nées, et d’autres se sont renouées, la veille du tournoi lors d’une soirée qui a eu lieu à l’hôtel de Sydney.

Le lendemain, les joueurs et leurs compagnons avaient été conduits à 20 kilomètres au nord-ouest, à la filiale Dominion où ont commencé les jeux.

Lors de la cérémonie d’ouverture, les joueurs se tenaient à l’extérieur de la filiale sous un ciel ensoleillé. Les équipes sont entrées après la garde du drapeau, chacune derrière le drapeau de sa province. Le président Paul Prince, qui était également président du comité local des préparatifs, a accueilli les joueurs avec le président de la Division de la Nouvelle-Écosse–Nunavut, Mel Crowe, qui représentait le Comité national des sports.

Les championnats se sont déroulés en format de poule, où chaque partie comprenait trois manches. Les joueurs devaient obtenir un double pour commencer à marquer des points et un autre pour gagner. Les simples comptaient à rebours à partir de 301 points, les doubles, de 501, et les équipes, de 701.

Le tournoi a commencé par les doubles.

Mel Crowe (à g.), membre du comité national des sports et George DellaValle (à d.), chef du secteur 2, remettent le trophée au duo gagnant, Connor (à g.) et Bryce Book de Kamloops, C.-B. [Tom MacGregor]

Les frères Bryce et Connor Book, de la filiale Kamloops de la Colombie-Britannique–Yukon, se sont distingués dès le début. Scott Tracy et Derek Hanley de la filiale néo-brunswickoise Blacks Harbor les talonnaient de près.

Au huitième tour, la Colombie-Britannique avait 20 points, le Nouveau-Brunswick, 17 et Terre-Neuve-et-Labrador, représentée par le tandem Mitchell Burt et Jerry Spurrel de la filiale Portugal Cove, 15.

Le sort a voulu que la Colombie-Britannique se mesure au N.-B. à la dernière partie de la poule. À ce moment-là, il devait gagner ses trois manches pour créer l’égalité en première place. Cependant, la Colombie-Britannique a remporté la première manche, ce qui a mis fin aux espoirs du Nouveau-Brunswick.

Le score final : C.-B. 21, N.-B. 19 et T.-N.-L. 18.

Le duo de Kamloops était ravi. Bryce Book avait fait partie de l’équipe de la Colombie-Britannique en 2018, mais c’est la première fois que les deux frères atteignaient le niveau national dans la catégorie des doubles. 

« Je joue aux fléchettes depuis l’âge de 15 ans, quand je me suis inscrit à un club de fléchettes pour jeunes. J’ai fait jouer Connor et nous avons enseigné à notre père », a déclaré Bryce Book.

La compétition des simples a suivi celle des doubles.

Nick Smith de la filiale Lawrencetown, N.-É, était en tête tout au long de la partie.

Scott Tracy, qui le suivait de près, représentait de nouveau le Nouveau-Brunswick, puis il y avait l’Ontarien Edward Roberts, de la filiale Maj. WD Sharpe de Brampton.

Le score final était de 19 pour la Nouvelle-Écosse, 18 pour le Nouveau-Brunswick et 17 pour l’Ontario.

« Je ne regardais pas vraiment le tableau. Je savais simplement que j’avais des victoires de trois points, alors je devais gagner », a déclaré Smith. Le jeune homme de 24 ans a commencé à jouer aux fléchettes avec son père, DJ Smith, qui a déjà joué au niveau national.

Les compétitions du samedi terminées, les joueurs ont célébré par une danse organisée par la filiale.

Le lendemain matin, les joueurs étaient impatients de commencer l’épreuve par équipes.

L’équipe du Manitoba–Nord-Ouest de l’Ontario, formée de Scott Sansom, Curtis Zirk, Dean Corlett et Thomas Todd de la filiale Elmwood de Winnipeg, a été la seule équipe à marquer trois points à la première partie. Malheureusement, elle n’a pas réussi à conserver cet avantage. L’équipe de la Nouvelle-Écosse s’avançait hardiment, marquant deux ou trois points à chaque partie. L’équipe du Nouveau-Brunswick, formée de Tracy, Hanley, Mark Hebert et Ike Mullin et celle de la Saskatchewan, Curt Gamble, Jesse Gamble, John Brann et Marcus Stephanson de la filiale Moose Jaw, se rapprochaient aussi de la première place.

Mel Crowe remet le trophée des équipes aux gagnants de la division de Nouvelle-Écosse–Nunavut formée de (de g. à d.) Willie MacIsaac,Coady Burke, Sheldon Fudge et Jason Smith. [Tom MacGregor]

Au septième tour, l’avance de la Nouvelle-Écosse a été bloquée à 14 points quand le Nouveau-Brunswick a inscrit les trois points de la partie. Il n’y avait plus de certitude quant à la victoire. Cependant, l’équipe s’est reprise et marqué trois points au huitième tour.

Au début du dernier tour, la Nouvelle-Écosse était en tête à 17 points, suivie par la Saskatchewan à 16 et le Nouveau-Brunswick à 15. Cependant, comme la Saskatchewan jouait contre le Nouveau-Brunswick, seule une de ces deux équipes pourrait prétendre à la victoire. La Nouvelle-Écosse a remporté la première manche de sa partie et poussé un soupir de soulagement. À un tableau avoisinant, la Saskatchewan gagnait sa partie à 2-1.

Le score final : la Nouvelle-Écosse à 19, la Saskatchewan à 18 et le Nouveau-Brunswick à 16.

Le tournoi s’est terminé, le dimanche soir, au banquet de remise des prix. Prince a remercié les bénévoles qui avaient donné un coup de main pendant le tournoi, ainsi que les chauffeurs et les aide-cuisiniers et les barmans grâce à qui tout s’était déroulé au mieux.

L’organisation de l’évènement avait été un grand défi pour la filiale qui venait de terminer des travaux de rénovation et de peinture dans la grande salle de banquet où a eu lieu la compétition.

Crowe a noté que la campagne de recrutement de la filiale avait eu beaucoup de succès, avec 40 nouveaux membres pour un total proche de 100.

Les équipes ont également envoyé leurs porte-parole expimer leur gratitude pour l’hospitalité cap-bretonnaise.

Class

MBP

Connectez

image description