Le congrès national à Halifax

January 1, 2012 texte de admin

« Le Conseil exécutif national a donné la consigne de lancer un appel au congrès à toutes les directions, filiales et sections de la Légion royale canadienne afin que leurs délégués se réunissent à Halifax, en Nouvelle-Écosse, le 10 juin 2012, à l’occasion du 44e Congrès national. Cet appel au congrès est lancé conformément à l’article 901 des Arrêtés généraux. »

— Le secrétaire national Brad White

Les délégués se rassembleront du 10 au 13 juin où tant de Canadiens ont pris le bateau pour aller servir aux deux guerres mondiales. Le 44e Congrès national aura pour thème Jeter des ponts vers l’avenir.

« On s’attend à recevoir quelque 1500 délégués et invités », dit le président des préparatifs locaux, Dave Blanchard.

Comme en 2000, la dernière fois que le Congrès national a eu lieu à Halifax, les séances se tiendront au World Trade and Convention Centre et au Halifax Metro Centre. La séance principale commencera le lundi 11 juin à 8 h 30, au Metro Centre qui est situé au 1800 de la rue Argyle.

L’inscription au congrès aura lieu samedi de 13 h à 17 h, dimanche de 9 h à 13 h et lundi de 8 h à 10 h. Les frais d’inscription sont de 50 $ pour les délégués et de 15 $ pour les observateurs. Les versements ne pourront se faire qu’en espèces.

Les filiales ont droit à un délégué accrédité pour chaque tranche de 100 (ou fraction de 100) membres ordinaires, à vie, associés ou affiliés votants. Tout délégué accrédité par la filiale dont il est membre ne peut être porteur que de quatre actes de procuration au maximum. Les procurations peuvent être non seulement de la même filiale, mais aussi des autres filiales de la direction du délégué, et elles doivent être inscrites au début du Congrès. Les délégués doivent avoir réglé leurs frais d’adhésion de l’année se terminant le 31 décembre 2012.

Un certificat de procuration accompagne l’appel au congrès qui a été lancé au moyen d’un envoi à toutes les filiales en décembre. Il doit être rempli et indiquer le nombre de délégués et de procurations de la filiale et envoyé au bureau de la direction divisionnaire.

Selon les Arrêtés généraux, toutes les motions doivent avoir été reçues à la Direction nationale au plus tard 112 jours avant l’ouverture du Congrès. Elles doivent donc avoir été envoyées au bureau de la direction divisionnaire, puis reçues à la Direction nationale au plus tard le 19 février.

Les évènements commenceront dimanche par le rassemblement du défilé, rue Martello, près du parc Victoria. « Les choses vont se passer un peu différemment cette fois-ci. Le défilé débutera à 13 h et le service de commémoration ainsi que les cérémonies d’ouverture se dérouleront aussi en après-midi », dit Blanchard.

La route d’environ un kilomètre se termine au monument de la Grand Parade près de la mairie d’Halifax, où se trouve le cénotaphe de la ville. « Nous avons fait le trajet à pied. Il nous a fallu à peu près 20 minutes, dit Blanchard. Il suffira de traverser la rue pour se rendre au Halifax Metro Centre après le service de commémoration. Les gens pourront y aller tout de suite pour prendre leur place. »

L’aéroport international Stanfield d’Halifax se trouve à environ 35 kilomètres du centre-ville, c’est-à-dire 30 à 45 minutes en voiture. Il y a des limousines et des taxis. Un aller jusqu’à la ville d’Halifax coute environ 53 $ en taxi et 56 $ en li-mousine. La navette de l’aéroport, dont le prix régulier est de 19,50 $ par personne pour un aller, dessert plusieurs hôtels.

Les délégués doivent réserver leur chambre d’hôtel eux-mêmes. Des blocs de chambres ont été réservés au Halifax Marriott Harbourfront, au Delta Barrington, au Delta Halifax, aux Cambridge Suites, au Sheraton Four Points, à l’Atlantica Hotel, au Lord Nelson Hotel, au Prince George Hotel et au Radisson Suite Hotel. Il y a aussi un certain nombre d’endroits où camper et de parcs pour les véhicules de plaisance dans la région d’Halifax.

Les délégués auront l’occasion de visiter les nombreuses attractions de la ville comme le lieu historique national du Canada de la Citadelle-d’Halifax. La forteresse en forme d’étoile qui a été terminée en 1856 est la quatrième de la série de forts construits tout à fait en haut de la colline qui surplombe le port d’Halifax. Les visiteurs peuvent se promener sur les lieux et voir les expositions et la cérémonie à grand spectacle des 78th Highlanders, ainsi qu’assister à des spectacles de musique et autres.

Le Musée canadien de l’immigration du Quai 21, où sont offerts des films et des expositions, rend hommage à l’histoire de l’immigration canadienne.

Le siège du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, la Province House, est un lieu historique national. Il s’agit de la plus vieille législature provinciale du Canada, qui a été bâtie vers 1819. Charles Dickens disait que c’était « une perle de l’architecture georgienne ».

Non loin de la ville se trouve un des points de repère les plus célèbres du pays : le phare de Peggy’s Cove. Le phare, à quelque 45 kilomètres de la ville, qui a été construit en 1915, est une des attractions les plus photographiées du pays.

MBP

Vers le succès en partenaires

Programme de benefices pour members

Connectez

image description